Qu’est-ce qu’une cabine infrarouge ?

Qu’est-ce qu’une cabine infrarouge ?

 

Pourquoi la cabine infrarouge a la cote ?

Depuis une dizaine d’années, aux côtés du sauna finlandais et autre cabine à chaleur sèche, la cabine infrarouge a fait son apparition en France. Venue du Japon, elle repose sur le même principe que le sauna, mais utilise des rayons thermiques sans ultraviolets en lieu et place du traditionnel poêle à bois. Son objectif ? Faire suer sans avoir à subir une température trop élevée dans la cabine. Explications.

sauna

Sauna infrarouge, comment ça marche ?

Vous connaissez le sauna traditionnel qui, pour vous faire suer, utilise la chaleur d’un poêle à bois couplée aux pierres volcaniques. Mais avez-vous déjà entendu parler du sauna ou de la cabine infrarouge ? Vous l’aurez deviné, ici, le poêle a cédé sa place à un rayonnement de chaleur infrarouge. Des éléments chauffants, aux emplacements stratégiques, reproduisent les effets des rayons du soleil, les émissions d’ultraviolets en moins. Alors que dans le sauna finlandais, ou autre sauna classique, c’est l’air qui est chauffé, le rayonnement thermique de la cabine infrarouge pénètre à 80 % dans la peau. La chaleur dans l’habitacle est alors limitée alors que l’épiderme la ressent directement. Ainsi, la température maximale ressentie dans un sauna infrarouge est de 60 °C contre 100 à 110 °C dans un sauna classique.
Alors que dans les pays baltiques le sauna finlandais règne en maître, le sauna infrarouge est davantage appelé cabine infrarouge par les habitants qui ne le considèrent pas comme un sauna à part entière. Tout est histoire de perception, puisque ce type de sudation est né au Japon dans les années cinquante.

Cabine de sauna infrarouge

Les avantages du sauna infrarouge

Le principal avantage de la cabine infrarouge est sa capacité à faire transpirer tout en diminuant la température ressentie. L’air est moins étouffant et convient donc à un plus grand nombre de personnes. Pour profiter des bienfaits du sauna sans subir les effets d’une chaleur trop élevée, la cabine infrarouge est idéale. Surtout que la sudation provoquée serait entre trois et six fois plus importante que celle observée dans un sauna classique. Parfait pour chasser les toxines du corps, stimuler le métabolisme et améliorer la forme générale. La température la plus fréquemment observée dans un sauna infrarouge est d’environ 40 °C. Le cœur est donc moins sollicité, mais les vertus bénéfiques du sauna n’en sont pas pour autant réduites.

Votre séance de sauna infrarouge

Avant votre séance de sauna infrarouge, commencez par une douche pour éliminer les saletés. Une fois installé, dans la cabine, comptez entre 10 et 30 minutes en fonction de votre résistance à la chaleur. Poursuivez par une douche froide, sans oublier de vous hydrater, avant d’y retourner. Une règle simple à respecter : écouter votre corps, il dictera les limites de votre séance.

Laisser un commentaire